SEMAINE V – MARDI: Cinq Martyrs Oblats (1961-1969)

lkjJ’ai rencontré les PP. Joseph Boissel, Vincent L’Hénoret, Jean Wauthier, puis les Pères Leroy et Coquelet : ils ont été, tous, d’admirables missionnaires, prêts à tous les sacrifices, vivant très pauvrement, avec un dévouement sans limite.

En cette période troublée, nous avions tous, chacun plus ou moins, le désir du martyre, de « donner toute sa vie pour le Christ ». Nous n’avions pas peur d’exposer nos vies et de nous aventurer dans les zones dites dangereuses. L’équipe missionnaire du Laos était profondément unie entre elle, et bien soudée autour de son évêque.

Nous avions tous le souci d’aller vers les plus pauvres, de visiter les villages, de soigner les malades, et surtout d’annoncer l’Évangile. Tous nos Pères tués ont vécu profondément leur vie religieuse et missionnaire :

  • Joseph Boissel était un homme de grand cœur, tout d’une pièce, avec son franc-parler, profondément religieux, homme de prière, fidèle aux réunions de district, très agréable en communauté.
  • De même Jean Wauthier, homme d’action, habile de ses mains, bon organisateur et fort généreux.
  • Les Pères Leroy et Coquelet étaient très pieux et très fidèles aux exercices religieux.
  • Vincent l’Hénoret, très dévoué, était très près des gens, bon religieux et très fraternel en communauté.

Je rends grâces au Seigneur d’avoir pu vivre 24 ans dans la belle Mission du Laos, et d’avoir rencontré, tout au nord du Laos, jusqu’au sud du Laos, des missionnaires remarquables : des Oblats dans le nord, et des M.E.P. dans le sud.

Joseph Pillain, o.m.i.,
Lettre à Nicola Ferrara, o.m.i., 13.03.1999

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s