Semaine II – Lundi: Bienheureux Catéchiste Paul Thoj Xyooj (1941-01.05.1960)

thoj-xyoojUn matin je suis allé chasser dans la forêt, muni de mon arbalète. J’ai soudain entendu parler et crier très fort. Je me suis caché dans la végétation. J’ai aperçu sur le sentier un groupe d’hommes armés. Ils emmenaient deux personnes, les mains liées derrière le dos – j’ai reconnu le Père et le jeune garçon Xyooj. Ils se sont arrêtés, ils ont dépouillé les deux prisonniers de leur chemise et les ont forcés à s’agenouiller. Ils les ont frappés à coups de crosse de fusil tout en leur criant beaucoup dessus.

Le Père est resté silencieux. Xyooj, qui parlait et leur répondait, a été frappé de plus en plus fort, à coups de crosse sur la tête, les oreilles et tout le corps, au point que du sang coulait partout. Un homme lui a crié : « Vas t’en vite ! », mais il a répondu : « Non, je ne pars pas, je reste avec le Père. Si je pars, il vient avec moi ; s’il ne part pas, je reste avec lui ! » Un autre criait : « Tu es responsable d’avoir voulu amener ce diable et d’avoir converti en une journée plus de 10 familles pour le suivre. »

Puis j’ai entendu Xyooj prier en Hmong : « Ô Dieu, protège-nous et protège notre destin ; tu les vois et tu vois ce qu’ils ont fait. »

Témoignage oculaire d’un tout jeune homme
sur la mort de Paul Thoj Xyooj

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s